Mourir avant de naître, avant de grandir, avant de vieillir...

Se forum est dédié aux parents ayant vécu le drame de la perte d'un enfant.Img, déces in utero, mort subite du nourrisson, accident, fausse couche...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 quand le sort s'acharne.......

Aller en bas 
AuteurMessage
shems
Nouveau venu
Nouveau venu


Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 36
Localisation : nantes
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: quand le sort s'acharne.......   Ven 11 Fév - 1:20

bonjour a toutes et a tous,

par où commencer, mon histoire ressemble malheureusement à la votre, et je ne comprend pourquoi le sort s'acharne comme cela sur des personnes qui n'ont jamais rien demander.
je ne veux pas dire que certaines personnes le mérite, loin de là.... mais c'est tellement injuste surtout quand on voit certains parents qui ne méritent même pas d'avoir ce titre.

Après des aléas dans notre couple tout va pour le mieux, on décide donc d'acheter une maison mais surtout d'avoir notre famille....
au bout de deux mois d'essais je tombe enceinte, quel bonheur!!!
nous sommes tous les deux heureux par cette nouvelle, on attends donc avec impatience la date de l'écho qui est prévu au 15/03

ce jour arrive enfin! on est tt excités a l'idée de voir notre p'ti bout pour la 1ere fois.
on s'installe dans la salle d'écho, je nerveuse et préssée de voir mon enfant.... l'échographe commence et au bout de 30secondes, il nous indique qu'il ya un problème...
la nuque est très épaisse!!! je ne savais ce que cela voulait dire
l'échographe s'arrête et nous annonce que je dois rapidement passer un examen: une biopsie du trophoblaste,(une sorte d'amniosynthèse précoce..)

et là tout s'enchaine, je suis reçu par ma gygy, qui m'explique qu'au vu de la taille de la nuque cela risque d'etre négatif.
elle m'envoi en urgnece voir une confrère experte pour cet examen, celle-ci me donne rdz-vs le lendemain 8h.
elle m'indique que cet examen est rapide et légèrement douloureux!!!

mon conjoint doit repartir travailler( car il fait des déplacement), et me voilà tte seule à affronter mes peurs et mes doutes...

lors de mon arrivée a la polyclinique, on me prend en charge et me prépare a cet examen tt en m'indiquant: " ne vous inquiéter pas Mme, c'est comme une prise de sang"

les médecins arrivent, et le cauchemar commence.... (je précise que je ne suis absolument pas douillette) elle me pique pr le prélèvement, et là je sens en moi une douleur ENORME, je suis paniqué, crispée et je me met à pleurer de douleur.
je ne sais pas si c'est le stress, mais je vous assure que je n'ai jamais ressenti une douleur pareil.

Bref, le prelèvement terminée, on me dirige dans la salle de repos, où je dois rester pendant 2 h minimum avant de pouvoir sortir.
les 2h se passent, je passe une écho de controle (pr éviter tt décollement placentaire), l'échographe n'oublie pas d'ajouter: dis-donc j'ai jamais vu quelqu'un réagir comme vous!!!"( j'avais trop envie de lui arracher les yeux)

48h plus tard les résultats tombent, ma gygy me demande de me déplacer.... elle m'annonce le résultat: syndrome de turner (pbm génétique qui ne touche que les filles, il manque un X pr le sexe)
ma gygy le prend en charge et m'explique tout sur ce syndrome, elle me laisse le choix tt en ne me cachant pas que ma grossesse risque de ne pas arriver a terme au vu de l'oedeme.

notre choix est fait, non pas par égoisme mais surtout pour notre fille, je ne pouvais concevoir une vie comme ça pr mon enfant.

la gygy me prescrit les médicaments r l'interruption de grossesse, le rdz-vs est pris...lundi 29/03/10 je disais aurevoir a mon ange....

je dirais que j'ai de la chance d'avoir un fort caractère, car j'encaisse plutot bien cet échec.......


je me remet petit à petit de cette épreuve, mais n'abandonne surtout l'envie d'avoir notre bébé.

les mois passent, et le 25/07/10 le test +++++ me redonne le sourire, je prend immédiatement rdz-vs avec ma gygy, pr le 13/08
elle me fait une écho, et m'annonce la bonne nouvelle:" voici votre petit bébé Mme, oh ms attendez... c'est bizarre je crois qu'il nest pas tout seul..." en effet j'attends des jumeaux!!!
quel bonheur, j'ai le sourire scotché sur mon visage, je cours voir ma belle-mère pr lui annoncer la nouvelle....
je me dis merci mon dieu, il y a vraiment une justice, enfin la roue tourne...

le soir même je l'annonce a mon chéri, qui ne comprend pas tro ce qui se passe, il est complètement déboussolé, c'était assez drôle d'ailleurs...
les jours passent et la date de l'écho arrive, le mercredi 01/09/10 je suis impatiente et confiante de les voir

on tombe sur un échographe hyper nul, qui nous annonce qu'un des jumeaux à une nuque épaisse........... et voilà c reparti pour le mm cauchemar, biopsie, attente des résultats...

je dois attendre le lundi suivant pr la biopsie, ma gygy est absente je ne peux mm pas être rassurée... le jour j arrive et là tt se passe mieux que la 1ere fois (peut-etre parce que je savais à quoi m'attendre)

les 48h passent et pas de coup de fil, je ne sais pa quoi faire, j'appelle j'appelle pas, je tourne en rond et décide d'appeler.
je tombe sur la secrétaire qui me dit ne pas avoir les résultats, elle relance le labo et recontacte apres la pause dej.
j'attends encore et encore, je suis comme un lion en cage, je n'en peux plus, le stress monte en moi, je tremble de partout.... le téléphone sonne, je réponds sans attendre, et elle m'annonce la nouvelle:

"c'est positif Mme" comment positif ca veut dire quoi??
"ca veut dire que tout est NORMAL"
mon dieu le soulagement, mes bébés vont bien, je suis heureuse j'en pleure de bonheur...

j'appelle tout le monde pour leur annoncer la nouvelle.

je peux enfin me projeter et vivre ma grossesse a fond.
le lendemain rdz-vs avec gygy, qui me félicite et qui est super contente pr moi
elle me donne le planning des prochains mois, etant donné que mes bébés sont de vrai jumeaux ds la mm poche ms séparé d'une membrane, je dois être suivi de près.

écho ts les 15 jours, pds et gygy ts les mois....

les semaines passent, je suis super contente de voir mes pti bouts aussi souvent

mardi 23/11, rdzvs chez gygy, ils poussent bien, aucun pbm tt va bien

malheureusement, plus pr longtemps, je suis à 23sem + 4 js

dans la nuit du jeudi 25 au vendredi 26/11, je me réveille en pleine nuit car j'ai l'impression d'avoir fait pipi... je ne m'affole pas pensant à une fuite urinaire.
j'arrive a me rendormir mais pas très rassurée

je me réveille tot, et j'ai tjs la culotte mouillé, j'appelle dc ma sage-femme, qui me dit de ne pas m'inquiéter, il arrive que le col bouge et que cela engendre de la perte de liquide
pr me rassurer elle me dit d'aller à la polyclinique par précautions, elle les prévient de ma venue

entretemps, je sens quelquechose couler, du sang!!!!! je suis complètement affoler je ne coprends pas ce qui se passe et pars sans plus attendre.

à mon arrivée, les sage-femmes m'installe le monito, et le douleurs commencent... la sage-femme ne comprends pas, le monito n'indique rien...mais pourtant j'ai de plus en plus mal....

ma gygy est prévenue et arrive aussitôt, elle m'examine et le verdit tombe: " la poches des eaux est dans le vagin", (cette phrase me hante tous les jours)

elle est désolée et essaye de trouver des solutions, elle appelle le chu pr voir s'il peuvent m'hospitaliser en urgence pr arreter les contractions et donner des chances de survies a mes bébés...

elle revient et me dit que le chu ne peut rien faire etant donné que je ne suis pas encore dans ma 24eme sem (délais a partir duquel ils peuvent réanimer)

les douleurs sont de plus en plus fortes, et je sens que tt est foutu.... ma tête est vide, je ne pense plus, j'entends parler autour de moi mais ne réalise pas que tt est fini

on me dirige vers une salle d'accouchement, mon chérie arrive et le travail à commencer
je n'ai pas la force de lui annoncer, j'éclate en sanglots et ma gygy lui explique.....

la péridurale est installé, et le cauchemar recommence....
on me pose plein de questions:
avez-vous choisi des prénoms, voulez-vous les voir?, tt ce que je peux répondre c'est: je sais pas

la gygy vient me voir réguièrement, m'examine, me rassure, et m'informe sur tt ce qui va suivre.....

la 1ere poche perce, et me voila entrain de pousser pour mettre au monde mes fils....

Redwane sort en 1er, j'entends son cri et c'est un déchirement car se sera son seul et unique cri
je hurle de douleur, et éclate en sanglot, je ne peux plus m'arreter...

2 min plus tard, la 2 eme poche perce, et voila Ismael....

on emmene mes fils, je dois plutot dire nos fils, nos anges, nos étoiles partis trop tot sans qu'on ai eu le temps de leur dire a quel point on les aimais, on les aime et qu'on les aimera pour toujours.

mon chéri reste pres de moi, il est fort et ne laisse rien paraitre, mais au moment de les voir il craque et laisse parler sa souffrance

on se retouve tous les 4 dans cette salle froide et sans bruit...
j'ai pu profiter des derniers moments et on a pu leur dire aurevoir

cela fait 2 mois 1/2, et je n'arrive pas a me dire qu'ils sont partis, il arrive que des matins quand je me lève, j'ai cette impression d'avoir rêver cette grossesse et de ne pas réaliser que tout ça étais réel...

je me relève tout doucement, mais c'est dur, très dur.

je n'arrive pas a me dire que j'ai mis au monde mes anges, et que je ne les verrai jamais grandir, mais surtout que je dois continuer à vivre sans eux.....

je vous aime mes anges <3 <3 <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ginieyork
Je prend mes marques...
Je prend mes marques...
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 31
Localisation : colombes
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Re: quand le sort s'acharne.......   Ven 11 Fév - 12:35

ton histoire est vraiment trés emouvant shems ! sincerement je comprend pas qu'il y ai des medecins comme ceux dans ton cas ! ils savent quand meme que c'est un moment trés inquietant et douloureux pour une famille et ils font des reflexions pareil ! dans ton cas ce qui me fait le plus mal c'est que tu entends tes petit bouts crier mais que tu ne peux rien faire ! c'est vraiment atroce et je comprend que tu te dise : mais pourquoi moi ! en tout cas j'espere que tu arrivera a remonter la pente avec ton mari et que la prochaine fois sera un moment de bonheur pour vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shems
Nouveau venu
Nouveau venu


Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 36
Localisation : nantes
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Re: quand le sort s'acharne.......   Ven 11 Fév - 17:55

merci ginieyork,

j'espère que la prochaine fois sera la bonne pour nous toutes,
ca ne devrait pas exister, cette souffrance est indescriptible....
je ne comprends pas comment aujourd'hui c'est possible avec ts les progrès de la médecine!!!

ms bon, c'est comme ça, on doit se faire une raison car on aura jamais de réponse à nos questions...
la roue tourne, comme on dit....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pbi79
Espoirs et soutien
Espoirs et soutien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 38
Localisation : vendée
Emploi : opératrice de production
Date d'inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: quand le sort s'acharne.......   Sam 12 Fév - 0:59

je n'arrive plus a retenir mes larmes shems
car tout ce que tu décrit pour tes jumeaux, est exactement ce que j'ai vécu pour les miens
c'est vraiment trop dur!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandrine
Les anciens
Les anciens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 641
Age : 42
Localisation : calvados
Emploi : cuisiniére
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: quand le sort s'acharne.......   Sam 12 Fév - 19:39

sincerement desolee pour toi
ton histoire est tres triste et tu es trés courageuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: quand le sort s'acharne.......   

Revenir en haut Aller en bas
 
quand le sort s'acharne.......
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» combien d'accompagnateurs quand on sort du collège?
» Pourquoi notre peau est plissée quand on sort du bain ?
» Vraies nausées et gâchage d'année scolaire.
» bébé 1 an qui pleure
» un chat exeptionnel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mourir avant de naître, avant de grandir, avant de vieillir... :: Notre histoire, votre histoire... Venez toimoigner... :: Fausse couche-
Sauter vers: