Mourir avant de naître, avant de grandir, avant de vieillir...

Se forum est dédié aux parents ayant vécu le drame de la perte d'un enfant.Img, déces in utero, mort subite du nourrisson, accident, fausse couche...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mourir à l'aube de sa vie d'homme

Aller en bas 
AuteurMessage
alvanophe
Nouveau venu
Nouveau venu


Nombre de messages : 4
Age : 57
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Mourir à l'aube de sa vie d'homme   Ven 21 Jan - 20:14

Alexandre, ma fierté, mon unique fils, le grand frère aimé de tous ses frère et sœurs!
Je n'oublierai jamais ce soir de janvier 2006 en entendant la voix de mon ex mari au téléphone! J'avais compris avant qu'il me l'annonce....Alexandre venait de se tuer en moto! Il était sur les lieux de l'accident, les pompiers tentaient de le ramener à la vie en vain depuis une heure! J'ai cru mourir de douleur sur place, je tremblais comme une feuille et sanglotais sans qu'aucune larme n'arrive à sortir!
Nous avons fait de notre mieux depuis ces 5 ans parents, frère, sœurs, beaux parents pour surmonter cette tragédie, pour nous épauler, mais la douleur est toujours aussi vive, l'absence toujours aussi lourde à supporter et nous vivons tous les choses différemment selon le rapport que nous avions avec Alexandre. Avec mes filles , le fils et la femme de mon ex mari nous parlons librement de lui et aimons nous rappeler ses pitreries. Avec son père.... nous n'osons même pas évoquer son prénom! J'ai dû prendre chez moi tout ce qui lui appartenait et qui était chez son père, car la seule vue d'une photo de lui le ravageait!
Nous n'avons rien changé dans nos rapports, nous passons toujours noël ensemble comme nous le faisions auparavant et à présent peut être avons nous ce besoin de nous retrouver autour de nos enfants respectifs et surtout la peur de passer cette soirée avec des gens "normaux". Il y a toujours cet éternel absent et nos pitreries ne dupent que nous même§
Je regrette immensément de n'avoir pas eu le temps de l'aimer davantage, d'avoir été maladroite souvent, d'être privée de ses futurs enfants et future compagne, de ne pas savoir l'homme qu'il serait devenu......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarah59
Les anciens
Les anciens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1385
Age : 36
Localisation : nord (59)
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Mourir à l'aube de sa vie d'homme   Lun 24 Jan - 12:36

tu ma mis les larmes aux yeux...
c très difficile ce que tu as vecu et ce que tu vie...
moi j'ai subit une img a 5 mois de grossesse mais j'ai l'impression que c rien comparer a toi!
n'esite pas a venir nous parler! on est là!!!!
bisousss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bebeabord59.skyblog.com
alvanophe
Nouveau venu
Nouveau venu


Nombre de messages : 4
Age : 57
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Re: Mourir à l'aube de sa vie d'homme   Lun 24 Jan - 17:36

Pour répondre à ta question, non Sarah, ce que tu as vécu n'est pas rien à côté de ce que j'ai vécu; Ma démarche de venir sur ce forum est aussi une démarche de témoignage car j'ai, au début de mon deuil, écumé tous les forums que j'ai pu...J'avais l'impression que rien ne pouvait être plus terrible, dans le sens où nous avions derrière nous une "histoire" de 22 ans! En réalité, non! Il n'y a pas de critères concernant le deuil d'un enfant, qu'il soit mort in utéro, à sa naissance, à un mois à 20 ans ou à 40 ans! C'est juste l'histoire qui change; la douleur elle, reste la même pour toutes et tous (n'oublions pas les papa). Je l'ai compris à travers les témoignages que j'ai lu et ça m'a aidée à avancer, à exprimer ce qui était trop lourd à porter, et surtout, surtout, à prendre beaucoup de recul sur la vie en général! Pour tout te dire, à ne plus me prendre la tête pour des choses sans importance (y compris avec mes deux filles); on en ressort terriblement fragilisée, mais aussi beaucoup plus solide qu'avant le "drame" que l'on a vécu!
Tout ça pour te dire que tu n'as pas à minimiser ta douleur sous prétexte que tu n'as pas vu vivre ce bébé; votre histoire était déjà en place dans ta tête et tu te projetais déjà dans l'avenir avec lui; si ce n'est pas indiscret, quand est ce arrivé?
J'aime bien l'idée que quelqu'un ait pensé à nous consacrer sur internet un petit coin bien à nous, juste pour nous, un endroit où nous nous sentons tous et toutes "normaux", puisque nous avons tous et toutes vécu le même drame! Merci pour ça...
Je te retourne la proposition, bien sûr que je viendrai parler si j'en ai besoin, mais je suis là AUSSI pour écouter! Nous avons tant de choses et d'impressions à échanger sur un forum comme celui là...! Smile))))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mourir à l'aube de sa vie d'homme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mourir à l'aube de sa vie d'homme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tu dois accepter de mourir à toi-même,
» A NE PAS RATER! A mourir de rire!!! Mdrrrrrrrrrrrrr
» aube
» Peut-on mourir d'amour ?
» Un village de l'Aube serait le refuge idéal lors des chatiments:Le village inquiet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mourir avant de naître, avant de grandir, avant de vieillir... :: Notre histoire, votre histoire... Venez toimoigner... :: Accident-
Sauter vers: